L’Académie nigériane des sciences élit sa première femme présidente

Lors de son assemblée générale annuelle tenue à Lagos le jeudi 6 février, l’Académie nigériane des sciences a nommé à sa tête une professeure, Madame Ekanem Ikpi Braide.

Mme Ikpi Braide est née dans l’État de Cross River en 1946. Elle a étudié la zoologie à l’Université d’Ife avant d’obtenir sa maîtrise et son doctorat en parasitologie à l’Université Cornell de New York. Elle fut vice-chancelière de l’Université fédérale de Lafia( Nassarawa). Elle est également l’un des membres du conseil d’administration de la principale organisation non gouvernementale du Nigeria, Société Nigériane pour la Santé Familiale.

Mme Ikpi Braide, qui est la vice-présidente immédiate de l’Académie, sera la première femme présidente de l’Académie en 43 ans d’existence lorsqu’elle prendra ses fonctions en janvier 2021.

Mme Ikpi  Braide, professeur de parasitologie / épidémiologie était membre du comité national qui a réalisé l’exploit louable de l’éradication du ver de Guinée au Nigeria. Elle a une riche expérience professionnelle en tant que chercheuse et administratrice. Elle est ancienne vice-chancelière de l’Université d’État de Nassarawa, Lafia.

Alors que la célébration de la Journée Internationale des femmes se profile, la nouvelle de cette élection ne laissera pas indifférents des militants de l’égalité et de la justice ainsi que l’opinion nigériane et africaine. Fafadi s’associe à leur joie et souhaite bon vent à la nouvelle élue !

Adekoya Badero