8 Mars : Les Femmes Africaines et le Problème des Foyers Polluants

Des femmes enveloppées dans un épais nuage de fumée

La pollution atmosphérique est un problème mondial croissant, surtout dans les pays en développement. L’exposition à la fumée des polluants, des feux à ciel ouvert ou des combustibles inefficaces – les principaux moyens de cuisson pour près de trois milliards de personnes dans les pays en développement – provoque près de 4 millions de décès prématurés chaque année

L’exposition à la fumée de la cuisine contribue à une gamme de maladies chroniques et d’impacts aigus sur la santé tels que la pneumonie de la petite enfance, l’emphysème, la cataracte, le cancer du poumon, la bronchite, les maladies cardiovasculaires et l’insuffisance pondérale à la naissance. Les femmes et les jeunes enfants sont les plus touchés, avec plus de 2 200 enfants au Ghana qui meurent chaque année des suites d’infections aiguës des voies respiratoires inférieures causées par l’utilisation de combustibles solides.

Le cas du Ghana

Au Ghana, en Afrique de l’ouest, plus de 80 pour cent de la population dépend des combustibles solides pour ses besoins en cuisine. Et l’exposition à la fumée des feux de bois cause en moyenne 18000 décès chaque année. La dépendance à la biomasse augmente la pression sur les ressources naturelles locales, entraînant une dégradation de l’environnement, et oblige les femmes et les enfants à passer de nombreuses heures chaque semaine à ramasser du bois. Une cuisson inefficace contribue également au changement climatique à travers les émissions de gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone, le méthane, et les aérosols comme le noir de carbone.

Heureusement des initiatives locales essaient de changer les choses. C’est le cas des « Ghana Girl Guides » qui ont commencé à enregistrer des résultats impressionnants. L’ ONG s’appuie sur l’introduction de cuisinières améliorées qui consomment une petite quantité de charbon de bois.
L’Organisation mondiale de la santé estime qu’environ 3 milliards de personnes font cuire leurs aliments et chauffer leurs maisons en utilisant du bois ou du charbon de bois.
Ce qui produit des niveaux élevés de pollution atmosphérique des ménages exposant les femmes et les enfants qui les utilisent à de graves risques pour la santé.
Irene Ashangmor, 15 ans, a présenté à sa famille la cuisinière efficace. Elle dit que cela a fait une grande différence.

L’ancienne méthode de cuisson qui pollue beaucoup les ménages

La résistance des conservateurs

Mais tout le monde n’est pas convaincu de cette nouvelle expérience dans cette communauté. Martha Abayatey, enveloppée dans un épais nuage de fumée, prépare un repas à l’aide d’un feu de bois.
Elle pense que la méthode traditionnelle de cuisson reste la meilleure option.
Zakia Abdul-Wahab de l’Association des Guides du Ghana dit qu’elles espèrent étendre la campagne de cuisine propre à tout le pays.

Les nouvelles cuisinières améliorées conçues pour diminuer la pollution atmosphérique au Ghana
Les nouvelles cuisinières améliorées conçues pour diminuer la pollution atmosphérique au Ghana

Le groupe demande au gouvernement du Ghana de fournir des fonds pour réduire les coûts des poêles.
Avec plusieurs millions de morts chaque année en raison de la pollution par le charbon des feux de cuisson, elles espèrent que le changement va s’opérer un jour.
En attendant, des millions de feux de bois sont allumés à travers le Ghana chaque jour.
Les familles ne savent pas encore qu’il y a un tueur silencieux qui se cache dans leurs maisons.

Nonviva Laurence

Crises Sanitaires : les Dispositifs d’Aide aux Etudiants en Région Parisienne

En cette période difficile où les mesures sanitaires mettent les plus fragiles à rudes épreuves Fafadi, en pointe dans l’action solidaire, a le plaisir de relayer l’info suivante :

Pendant cette période de crise sanitaire, des aides et des soutiens en faveur des étudiantes et des étudiants ont été mis en place.

Retrouvez :les aides financières et les dispositifs d’accompagnement déployés ou renforcés durant la crise sanitaire sur etudiant.gouv.fr ;le plan de secours de la Région IDF pour les étudiantes et les étudiants en situation de précarité ;les aides et les soutiens mis en place par la Ville de Paris et ses partenaires.
 Les aides alimentaires 
 Depuis le 25 janvier 2021, tous les étudiants et étudiantes, boursiers ou non, peuvent bénéficier de repas complets à 1 euro dans les restaurants universitaires et cafétérias Crous, en vente à emporter.
Il est possible d’acheter deux repas par jour à 1 € chacun, soit en une seule fois, soit à deux moments de la journée.

Pour découvrir comment en bénéficier et accéder à la liste des sites de restauration partout en France, rendez-vous sur etudiant.gouv.fr.

La Ville de Paris et plusieurs associations de solidarité proposent des dispositifs d’aide alimentaire gratuits pour tout·es les étudiant·es. Ces aides sont accessibles à tout·es les étudiant·es, sans critère de bourse.

Pour en savoir plus sur les dispositifs autour de l’aide alimentaire pour les étudiant·es : www.mie.paris.fr/aide-alimentaire

La Région Île-de-France soutient l’association Linkee, qui complète le dispositif régional des acteurs de la solidarité en proposant des distributions alimentaires dans l’ensemble des universités où le besoin n’est pas ou peu couvert.
 Les aides financières et sociales 
 Crous de Paris

Les assistants sociaux du Crous de Paris vous informent sur l’ensemble des dispositifs concernant la vie étudiante (bourse, logement, législation sociale…) et vous accompagnent dans vos démarches.
Vos contacts au Crous ParisPour les questions d’ordre général : 01 40 51 62 00
 Pour les questions sur les bourses et le logement :
— via la plateforme téléphonique au 01 40 51 62 00
— via le formulaire de contact sur www.messervices.etudiant.gouv.fr
 Pour entrer en contact avec une assistante sociale :
— via le site mesrdv.etudiant.gouv.fr pour obtenir un rendez-vous à distance
— poser votre question par mail en sélectionnant votre établissement d’affectationRetrouvez toutes les aides financières de la Ville de Paris sur le portail MIE.

Garantie de prêt étudiant

La Région Île-de-France se porte garante des étudiantes et des étudiants qui souhaitent contracter un prêt bancaire et dont les parents ne gagnent pas suffisamment pour les aider.

Cela permettra en 2021 de garantir 15 000 nouveaux prêts pour les étudiantes et étudiants franciliens auprès de banques partenaires telles que la Société générale, les Banques populaires, les Caisses d’épargne, le Crédit mutuel et le CIC.
 Les aides au logement 
 L’aide à l’installation dans un logement

Pour soutenir les étudiant·es boursier·es dans leur recherche d’un appartement dans le parc privé, la Ville de Paris propose l’AILE, une aide d’un montant compris entre 500 et 1000 € qui permet aux étudiant·es de faire face aux frais liés à leur installation.


Plus d’informations sur l’AILE

Retrouvez les autres aides au logement disponibles

Logement d’urgence

La Région Île-de-France, associée à la Croix-Rouge, offre aux étudiantes et aux étudiants en situation de grande précarité une solution d’hébergement rapide. Elle va ainsi mettre à leur disposition plus de 22 000 nuitées dans 4 hôtels du groupe Accor dès début février 2021.

En parallèle, la Croix-Rouge travaillera avec les Crous pour trouver à chaque étudiant une solution de logement pérenne.
 Les aides psychologiques 
 « Chèques soutien psychologique »

Des « chèques soutien psychologique » seront proposés à partir de février pour un recours à la médecine de ville dans ce domaine. Plus d’informations dès disponibilité de ce dispositif.

Ce dispositif permettra aux étudiantes et aux étudiants en situation de mal-être à cause de la crise du Covid-19 de pouvoir consulter un psychologue, un psychothérapeute, ou un psychiatre et suivre des soins.

« Soutien-etudiant.info »

Le site soutien-etudiant.info recense tous les services de soutien psychologique destinés aux étudiantes et étudiants, par académie.

« Écoute Étudiants Île-de-France »

Avec le soutien de la Région Île-de-France, la Fondation FondaMental met à la disposition des étudiantes et étudiants en détresse psychologique en raison de la crise sanitaire, une plateforme gratuite et anonyme d’écoute et de conseils pour régler ses problématiques soi-même ou se faire aider. La Région prend en charge trois consultations en visioconférence si besoin.

Rendez-vous sur « Écoute Étudiants Île-de-France »

Permanences psychologiques de la Ville de Paris

Les principaux acteurs de la vie étudiante se sont associés afin de proposer aux étudiant·es parisien·nes des permanences psychologiques gratuites.Vos contactsPour prendre rendez-vous pour une permanence psychologique gratuite en visioconférence : contact par courriel à apaso-paris@apaso.fr
 Les rendez-vous avec les psychologues Apaso sont maintenus par téléphone.
Pour prendre rendez-vous :
— par téléphone : 01 40 47 55 47
— par courriel : etudiants@apaso.fr
 Le dispositif d’écoute téléphonique Nightline de 21h à 2h30 les lundi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche :
— par téléphone : 01 88 32 12 32
— par tchat : www.nightline.fr
 Le dispositif d’accompagnement psychologique à distance Happsy Line Line
Pour prendre rendez-vous :
— par téléphone : 06 27 86 91 83 (laisser un message avec nom, prénom et numéro de téléphone)
— par courriel : www.apsytude.com/fr/rdv-hl

 Les espaces de travail parisiens 
 De nombreux espaces de travail accueillent les étudiantes et étudiants parisiens, dans la limite des jauges sanitaires et dans le respect des horaires du couvre-feu :

(S)paces, espaces innovants de vie et d’étude

Les (S)paces sont des espaces polyvalents développés avec le Crous, à la disposition des étudiantes et étudiants parisiens pour étudier, réviser seul ou en groupe… ou tout simplement pour un moment convivial. Ils peuvent aussi servir sur demande à des activités associatives.

Ces espaces spécialement aménagés, sont insonorisés et équipés d’une connexion wifi haut débit et de mobilier adapté et modulable.

Consultez la liste des (S)paces

Espaces de travail du Crous de Paris

Le Crous et la Ville de Paris mettent à disposition des espaces de travail pour les étudiantes et étudiants parisiens et les associations étudiantes, afin qu’ils puissent étudier convenablement.

Consultez la liste des espaces du Crous

Centres d’accueil étudiant·es

La Ligue de l’enseignement a mobilisé ses équipements et ses partenaires pour offrir aux étudiant·es des centres d’accueil pour qu’ils puissent travailler, discuter et se retrouver, en accès libre, sur présentation d’une carte étudiante et sans réservation.

Consultez la liste des centres d’accueil étudiant·es

Lieux étudiants pour travailler

Maison des initiatives étudiantes, centres Paris’Anim… Découvrez les nombreux lieux étudiants à votre disposition pour étudier.

Consultez la liste des lieux étudiants
Téléchargez la fiche

Confiné Malin : Comme un Petit Poisson Tropical

Confinement oblige, les institutions culturelles sont fermées mais la culture reste accessible! Fafadi vous suggère les initiatives digitales originales et gratuites pour continuer d’apprendre, de découvrir, de s’émerveiller, depuis son canapé, avec de l’art, du cinéma, la BD, des jeux mais aussi de l’histoire ou des sciences…   Parcours libre...

L’EXPO EN VIDÉO   Niki de Saint Phalle, Annette Messager, Sophie Calle, Pierre et Gilles, Jean-Michel Othoniel, les œuvres des artistes de Cœurs. Du romantisme dans l’art contemporain au Musée de la Vie romantique sont à découvrir en compagnie de Gaëlle Rio commissaire de l’exposition et directrice du musée   PAR ICI
NOUVEAU PODCAST   Les scientifiques du Muséum national d’Histoire naturelle prennent la parole dans cette série audio intitulée « Pour que nature vive ». Retrouvez les 2 premiers épisodes: « Biodiversité, le saut dans l’inconnu » avec Bruno David, paléontologue, biologiste et président du Muséum et  « Une planète, une santé » avec Coralie Martin, chercheuse en parasitologie.    PAR ICI
AGIR POUR LE VIVANT   Avant un rendez-vous à Arles à l’été 2020, retrouvez sur cette nouvelle plateforme initiée par Actes Sud mais aussi sur le site de Libération, des réflexions d’auteurs, chercheurs, entrepreneurs, artistes et acteurs de la biodiversité qui tentent de renouveler la grande histoire de la relation de l’homme avec la nature. PAR ICI
EN FAMILLE  
Le musée Bourdelle est fermé mais ses équipes ont préparé un programme d’activités variées pour tenir votre créativité en éveil tout en restant à la maison. Modelage, dessin, écriture, il y en a pour tous les goûts !     PAR ICI
LES CRISES À LA LOUPE     Découvrez la série de vidéos réalisées par Citéco sur les différentes crises économiques du 20e siècle, expliquées par des spécialistes de la question. Un premier pas pour mieux comprendre les conséquences économiques de la crise actuelle du Covid-19.     PAR ICI
CONFINÉ COMME UN POISSON 
  Depuis son salon, Dominique Duché, le directeur de l’Aquarium Tropical de la Porte Dorée propose d’aller à la rencontre d’une espèce captivante… Pour les opistognathes, petits poissons tropicaux, le confinement n’a aucun secret !.   PAR ICI
OPISTOGNATHES

Municipales 2020 : 6 Propositions Pour Renforcer l’Intégrité de la Vie Publique Locale

Il y a 2 mois, Transparency International France dévoilait ses 6 propositions pour renforcer l’intégrité de la vie publique locale et lançait une campagne d’interpellation des candidats aux élections municipales dans les 70 plus grandes villes de France. Objectif : placer cette campagne sous les signes de l’éthique et de la transparence puis s’appuyer sur des candidats / maires volontaires pour généraliser les bonnes pratiques au niveau local.
  Pendant 2 mois, une équipe de bénévoles et de permanents de Transparency France a contacté près de 450 têtes de liste pour leur proposer de mettre en œuvre ces 6 propositions. Mardi 10 mars, à 5 jours du 1er tour des élections municipales, Transparency International France présentera une cartographie des candidats engagés pour l’intégrité de la vie publique locale. Les citoyens pourront utiliser ces données ouvertes pour savoir quels candidats placent l’intégrité et la transparence au cœur de leur projet municipal et pour interpeller ceux qui n’auraient pas encore répondu. Et ce n’est pas tout : l’ONG proposera également un accompagnement aux collectivités soucieuses de la bonne mise en œuvre de ces propositions à l’instar de ce qui se fait déjà au sein du Forum des Collectivités engagées.
Cliquez ICI pour en savoir plus.